Image
Top
Navigation

Le rapport émotion/mémoire est constant dans mon travail sur mes enfermements graphiques, de trouver d’autres chemins pour transporter le regard,  d’imposer ces réflexions pour nous interroger à une époque où nous sommes saturés d’images.  Cette surenchère d’images retouchées, transformées, m’a amenée à peindre en noirs pour voyager plus librement, naviguer dans le doute mais aussi nous ramener peut être à l essentiel. De la matière doivent naître la sincérité et le sens, et des morcellements, l’entretien de ces doutes…